';

Boire ou grossir, il n’y a pas besoin de choisir